Actions de sauvegarde - Le PRAM

L'abandon généralisé des mares a motivé la mise en place d'un programme régional visant à agir sur ce patrimoine menacé. Le PRAM (programme régional d'actions en faveur des mares) a démarré en 2005.

 

Le réseau de mares de Foussemagne/Frais/Cunelières (Territoire de Belfort)



Situé dans la zone du Sundgau, ce réseau est remarquable par la densité de ses petits points d'eau, reliés entre eux par des étangs, par le lit majeur de la rivière Saint-Nicolas et de multiples fossés.

L'aire de répartition du réseau est d'environ 327 ha. Au sein de cette surface ont été recensées plusieurs dizaines de mares, majoritairement forestières. Ce réseau est également caractérisé par un patrimoine naturel remarquable, avec plusieurs espèces rares et/ou protégées trouvées dans les mares prospectées : la Rainette arboricole et le Triton crêté pour les amphibiens, le Lythrum pourpier pour la flore. D'autres espèces rares d'amphibiens ont également été recensées sur le secteur, lors d'études antérieures : le Crapaud sonneur, le Crapaud calamite et la Grenouille des champs.

En outre, le réseau est inclus dans le site Natura 2000 : "Etangs et vallées du Territoire de Belfort" et intègre le site des anciennes carrières de Foussemagne, classé par le Conseil Général au titre des Espaces Naturels Sensibles.

[JPG] ReseauFoussemagne

L'état de conservation des mares est très variable et nécessite des actions de préservation ou de restauration, destinées à maintenir l'existant ou ralentir le comblement progressif et la disparition des mares qui en résulte.

Un plan de gestion à l'échelle du réseau a été rédigé (excepté pour les mares du site des anciennes carrières de Foussemagne qui font déjà l'objet d'actions du Conseil Général) afin d'orienter les actions sur une première période de 5 ans (2009-2013).

Les actions proposées sur les mares dans ce plan de gestion sont :
- La pérennisation de l'utilisation des mares agricoles.
- L'amélioration de l'usage d'abreuvement (pose ou restauration de clôture, pose de pompes).
- La réalisation de travaux de restauration (curage, mise en lumière...).
- La création d'une mare pédagogique sur Foussemagne.

Et pour l'environnement des mares :
- L'intégration de la gestion des mares dans le mise en oeuvre de l'aménagement forestier
- Une gestion des fossés prenant en compte les amphibiens et les invertébrés qui séjournent dans ces milieux ou y transitent.

La sensibilisation des habitants est aussi prévue au travers de sorties ou d'autres moyens d'information (conférences, réunions publiques).

 

Télécharger le plan de gestion.