A vous de participer !

Gérer une mare

 

"J'ai ou je connais une mare, mais je ne sais pas comment intervenir"

 

Avant toute intervention, il est bon de se poser les quelques questions suivantes :

- Y a-t-il des mares aux alentours ? Notion de réseau.
- Ai-je le droit d’intervenir ? Aspects réglementaires .
- Quel est mon objectif ?
- Si la mare existe : quel est son état ? Que faire ensuite ?
- Si elle n’existe pas : comment en créer une « au mieux » ? Voir ici.



La notion de réseau : la répartition des mares sur le territoire est inégale ; certains secteurs sont plus propices à leur présence. Il peut être plus judicieux de créer une nouvelle mare dans un secteur pauvre en mare plutôt que de restaurer une mare dans un secteur riche en mares.

Renseignez-vous auprès des habitants, de la mairie, des agriculteurs. Vous connaitrez assez vite les principales mares de votre secteur !

 

Réglementation

1) La mare vous appartient :

C'est un bon début car vous pouvez plus facilement intervenir. S'il s'agit d'une mare existante, vous avez la possibilité de l'entretenir sans déclaration ni autorisation.

 

2) La mare ne vous appartient pas :

Renseignez-vous pour savoir à qui elle appartient et demandez la permission pour aller la voir. Pour d'éventuels travaux ultérieurs, vous devrez naturellement obtenir l'accord préalable du propriétaire...

 

Objectif(s) :

Biodiversité ? Vous serez motivés pour faire des efforts, tant mieux ! Vous verrez qu'il est aisé de rendre une mare très accueillante à la diversité de la vie...

Agrément ? Très bien ! Il est tout à fait possible de concilier cet objectif avec une biodiversité intéressante.

Utilitaire ? Quelques précautions de base permettront d'assurer un bon accueil pour la faune et la flore.


Etat de la mare. Diagnostic : évaluer l'état de conservation de la mare :

Pas toujours besoin d'être spécialiste pour savoir si la mare est en danger !

Quelques observations simples vont vous aider :

- Y-a-t-il des déchets ou des détritus dans la mare ?

- La mare est-elle totalement ou partiellement comblée ?

- Y a-t-il de l'eau dans la mare (observer 2 jours après une grosse pluie) ?

- D'où vient l'eau de la mare ?

Les réponses à ces quelques questions vous permettront de déterminer l'urgence d'intervention.

 

Que faire ensuite ? Agir !

Pour les déchets ou détritus, il est toujours bon de retirer ceux-ci pour redonner un peu de dignité à la mare. Prenez vos précautions : les déchets peuvent être toxiques ! Mettez des protections (gants et lunettes) et amenez les déchets à la déchetterie ou demandez au propriétaire de le faire.

En ce qui concerne le comblement, sachez qu'une mare naturellement comblée n'est pas inintéressante. Certaines espèces présentes ne le seront pas dans une mare entretenue, avec beaucoup d'eau "libre". Mais comme l'abandon des mares se généralise, il est plus rare de trouver une mare entretenue qu'une mare comblée. Il est donc souhaitable de "restaurer" la mare comblée et de l'entretenir ensuite (voir le guide ).

En ce qui concerne la présence d'eau : si la mare s'assèche rapidement (ou ne se remplit même plus), il y a très certainement un problème d'étanchéité. Une inspection minutieuse du fond de la mare vous permettra de détecter la (ou les) fuite(s), qu'il vous faudra colmater (voir les conseils du guide d'entretien ).

Pour la qualité de l'eau arrivant dans la mare, observez si elle provient d'une source précise. Si oui, essayez d'évaluer si elle est polluée : l'odeur, la couleur peuvent parfois malheureusement suffire... Si l'eau est manifestement polluée, menez votre enquête afin de connaître l'origine de la pollution. Si l'eau ne provient pas d'une source facilement identifiable, regardez le terrain qui l'entoure. L'idéal est qu'il ne soit pas pollué, afin de ne pas contaminer les eaux qui y ruisselleront jusqu'à mare. Une surface enherbée ou de la forêt constitue un contexte favorable. Si les alentours sont pollués, essayez d'y remédier !

Milieu de page